Captain Parrot

1 problème + 1 weekend = enfin un chatbot utile

J’ai participé avec STFU à un week-end Commando. La méthodo est bien travaillée et efficace, l’équipe est super complémentaire et un bon concentré de créativité et d’énergie. De notre travail est né le génial Captain Parrot 😃Top !

Charlotte Moreau, Entrepreneur, Data Scientist
Contexte
Week-end entre entrepreneurs pour évaluer des opportunités et inventer un produit innovant.
Actions
Évaluation d’opportunités / Analyse Marché, Compétition & Technologie / Interviews utilisateurs / Stratégie Produit / Idéation / Conception / Design / Prototypage
Objectif
Rester à la pointe de l’innovation. Pratiquer de nouvelles techniques.
Livrables
Opportunité stratégique validée
Parcours complet d’un chatbot
Maquettes et vidéo réalistes
Landing Page avec formulaire d’inscription
Lancement Marketing
Pitch deck

Bref 👉 www.captainparrot.io

Un collectif pour « Tuer » un problème

STFU anime un collectif d’entrepreneurs et d’experts du digital, aux profils et aux expériences variées. Ce week-end était l’occasion de les faire se rencontrer et se former par l’échange et la pratique.

Tout le monde est venu avec une liste d’opportunités. Ensemble, nous les avons challengé lors d’une soirée intense.

In the end, nous avons retenu la piste pour laquelle :

🔥 Le problème était le plus critique
🤖 Nous étions des experts
🦄 Nous avions un avantage compétitif

La voici :  👉 Améliorer l’organisation d’évènements sur les discussions de groupe, en rappelant automatiquement les infos importantes à vos amis au bon endroit, au bon moment.

Le tout grâce à une technologie innovante encore en bêta de Facebook Messenger. Elle permet de rajouter des fonctionnalités sociales directement reliées aux discussions de groupe.

Nous avons défini ensemble une stratégie digitale précise, puis construit la première version fonctionnelle de leur plateforme, grâce à des outils de pointe.

Après des mois de doute, en 2 jours, leur startup a enfin pris vie. Ils ont eu leurs premiers clients dans les semaines suivantes.

« Pour bâtir haut, il faut creuser profond »

Une fois le problème bien ciblé, comment trouver la solution idéale pour y répondre ?  D’abord, regarder toute la compétition, et analyser en quoi leurs solutions ne sont pas satisfaisantes. Trello nécessitait un compte utilisateur et n’avait pas les bonnes fonctionnalités, Sendtask était pour un autre marché et fonctionnait par mail, …

Ensuite, trouver une valeur ajoutée différenciante. Que ce soit une interface, une technologie, un mode de diffusion… En quoi votre solution est-elle au moins 50% plus intéressante pour votre cible que celles existantes ? Exercice toujours difficile, même pour nous ! Nous étions a priori bloqués et ne trouvions rien pour résoudre vraiment mieux ce problème que les autres.

Pourtant, à force de creuser des documents techniques de différentes API et plateformes, bingo ! Une toute nouvelle fonctionnalité en bêta des chatbots de Facebook Messenger a ouvert le champ des possibles. Elle transforme les chatbots en mini-app virales et sociales, avec des notifications, et nous a permis de résoudre notre problème avec style et mécanisme de croissance intégré.

La morale de cette histoire ? Les bonnes opportunités ne viennent pas sous la douche. Elles sont issues d’un vrai travail de fond : connaitre de vrais problèmes, et connaitre l’état de l’art du marché et des technologies.

Construire une « façade » pour tester vite

La première cause d’échec d’une startup, à environ 42%, est l’absence de besoin marché pour leur solution, aussi appelé product-market fit.

Ce projet était un vrai projet technique, assez lourd. Il nécessitait plusieurs semaines de développement avant d’arriver à une application fonctionnelle : back-end, intégration aux API de facebook, deux front-end différents pour l’utilisateur et l’organisateur, jobs de relances automatisés… Comment tester avant de construire que le produit et ses fonctionnalités convaincront vraiment des clients ?

La méthode, entre autre utilisée par DropBox pour faire leur 1ère levée de fond, consiste à : 

  1. Valider la faisabilité technique de son projet avec des experts
  2. Construire tout le parcours utilisateur, le design et le contenu marketing : votre page de présentation doit faire vraie !
  3. Lancer votre projet comme s’il était en phase de bêta, avec de la pub ciblée, des articles et des partages sur les réseaux sociaux.
  4. Regarder si on réussit à susciter de l’intérêt et récolter des emails de potentiels bêta-testeurs.

Une fois qu’on a réussi à récupérer les emails de plusieurs personnes dans votre cible pour accéder à la bêta, cela permet de valider une chose : la promesse de votre application convainc et semble répondre à un vrai problème.

Maintenant que vous avez déjà lancé votre projet avec succès, vous pouvez plus sereinement vous lancer dans le développement informatique ! Bon courage 🚀

PS : Nous amenons cette méthodologie, cette manière de penser et les outils pour la réaliser à tous nos clients. Pour ceux qui aiment la théorie et les acronyme, c’est une mise pratique de la notion de MVP au coeur du Lean Startup.

Entrepreneur, un sport d’équipe ?

Tout porteur de projet peut se sentir extrêmement solitaire. Et pourtant… sa survie dépend de nouvelles rencontres, outils et idées. Il se perfectionne chaque jour comme il perfectionne son entreprise.

Le meilleur moyen pour remettre en question ses connaissances  ? Tester de nouvelles méthodologies et techniques avec d’autres entrepreneurs !

Ce week end était l’occasion parfaite pour renforcer nos liens et apprendre les uns des autres.